Les biens de l’enfant. Du monde marchand à l’espace familial

À la suite de la recherche financée par l’ANR (voir présentation) et réalisée par plusieurs membres du laboratoire, l’ouvrage collectif rend compte des résultats produits à la suite de plusieurs enquêtes portant sur les jouets, les livres, le mobilier ou les décorations de la chambre, ou encore le matériel scolaire et sportif qui constituent les biens des enfants.

Comment la société produit-elle une culture matérielle destinée à l’enfant, que nous dit-elle de l’enfant, comment se déploie-t-elle dans l’espace familial à travers une négociation entre parents et enfants, comment s’inscrit-elle dans un mouvement historique ? Telles sont les questions de cette recherche qui fait le choix de s’intéresser non pas à un objet, comme ont pu le faire les partenaires dans le passé, mais au système des objets, c’est-à-dire à l’ensemble des objets qui constituent l’environnement domestique de l’enfant chez lui et plus particulièrement dans sa chambre. En quoi et comment cet ensemble des objets s’adresse-t-il à l’enfant (ou à l’enfance), comment apparaît-il dans l’histoire de la culture enfantine, comment se déploie-t-il dans l’espace domestique, comme est-il choisi, construit, approprié pour y devenir les biens de l’enfant ?

Cet ouvrage est dirigé par Gilles Brougère et Antoine Dauphragne et publié par l’éditeur Nouveau Monde dont vous trouverez des détails sur le site suivant : http://www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100111120

Experice
X