Médialités biographiques, pratiques de soi et du monde

coordonné par Christine Delory-Momberger et Jean-Claude Bourguignon

couverture actuels

Actuels n°9, hors-série de la revue Le sujet dans la Cité

Hors-série de la revue Le sujet dans la Cité

Actuels n° 9

Mars 2020

Sommaire du numéro
Lien vers Actuels

Présentation du numéro

Le numéro d’Actuels-Le sujet dans La cité n° 9 est issu du Colloque international « La recherche biographique en situations et en dialogues » (Paris, 16-18 octobre 2019) et en particulier des travaux menés dans la perspective de l’Axe 2 de ce colloque : « Médialités biographiques et pratiques de soi » dont on trouvera ci-dessous l’argument :

Les notions de « médialité », d’« automédialité », de « pratiques médiales » apportent un renouvellement très fécond dans la manière de penser les médiations du rapport à soi. En montrant le rôle déterminant du médium, de son matériau et de ses formes spécifiques dans le façonnage du rapport à soi (self fashioning), elles amènent à reconnaître que le sujet se constitue dans des pratiques qui, loin de n’être que de simples « supports », sont ce par quoi et ce dans quoi une subjectivité trouve sa forme. Par ailleurs, la notion de « pratiques automédiales » permet d’englober toutes les formes d’expression et de langage : parlées et écrites, photographiques, audiovisuelles, graphiques, plastiques, numériques, corporelles et gestuelles, théâtrales, etc. Entre autres conséquences, la réflexion liée à la « médialité », tout en élargissant le champ des pratiques, ouvre les démarches de formation à de nouvelles approches plus conscientes de l’interpénétration constitutive du dispositif médial, de la réflexion subjective et du travail sur soi dans les processus de construction du sujet.

Présentation de Actuels

Actuels, hors-série de la revue Le sujet dans la Cité, accueille des textes individuels ou collectifs qui déclinent un questionnement et une thématique spécifiques en relation avec les problématiques sociales et politiques de la revue et avec les objets de débat et de recherche explorés dans ses numéros annuels. Dans les champs pluriels qu’il est appelé à ouvrir, le hors-série Actuels veut être un espace de réflexion, de vigilance et de controverse, ouvert à la recherche et à la pluralité disciplinaire comme aux vécus et aux points de vue des acteurs.

Dernières publications

Mises en récits et corps souffrant(s)
Mises en récits et corps souffrant(s)Perspectives croiséesCNRS éditions Corps, revue interdisciplinaireN°18 Présentation Ce numéro a pour finalité de croiser les regards autour d’un …
Lire +
Actuels n°11
Action collective sur les territoires et accompagnement des acteurs (numéro en préparation)coordonné par Christophe Blanchard Actuels n°9, hors-série de la revue …
Lire +
Couverture Voyager en petites enfances
Voyager en petites enfances
Voyager en petites enfancesSous la direction de Florence Pirard, Sylvie Rayna, Gilles BrougèreÉdition Érès Présentation Le voyage d’études peut-il être source d’apprentissages …
Lire +
Présentation revue Sciences du jeu
Revue Sciences du jeu – n°13
Addiction au jeu : réalité médicale ou pathologisation des pratiques ludiques ?Dossier co-dirigé par Aymeric Brody Revue Sciences du jeuNuméro 13 …
Lire +

Coordination Christine Delory-Momberger & Jean-Claude Bourguignon.

Présentation

Le numéro d’Actuels-Le sujet dans La cité n° 9 est issu du Colloque international « La recherche biographique en situations et en dialogues » (Paris, 16-18 octobre 2019) et en particulier des travaux menés dans la perspective de l’Axe 2 de ce colloque : « Médialités biographiques et pratiques de soi » dont on trouvera ci-dessous l’argument :
Les notions de « médialité », d’« automédialité », de « pratiques médiales » apportent un renouvellement très fécond dans la manière de penser les médiations du rapport à soi. En montrant le rôle déterminant du médium, de son matériau et de ses formes spécifiques dans le façonnage du rapport à soi (self fashioning), elles amènent à reconnaître que le sujet se constitue dans des pratiques qui, loin de n’être que de simples « supports », sont ce par quoi et ce dans quoi une subjectivité trouve sa forme. Par ailleurs, la notion de « pratiques automédiales » permet d’englober toutes les formes d’expression et de langage : parlées et écrites, photographiques, audiovisuelles, graphiques, plastiques, numériques, corporelles et gestuelles, théâtrales, etc. Entre autres conséquences, la réflexion liée à la « médialité », tout en élargissant le champ des pratiques, ouvre les démarches de formation à de nouvelles approches plus conscientes de l’interpénétration constitutive du dispositif médial, de la réflexion subjective et du travail sur soi dans les processus de construction du sujet.

Pour en savoir plus