Changez votre image de couverture
Téléverser
nicolas.sidoroff
Changez votre image de couverture
Le statut de ce compte utilisateur est Approuvé·e

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Je fait de la musique... à comprendre au sens large :
 ● pas uniquement sur scène, parce qu'il existe beaucoup d'autres formes et contextes pour des actions musicales ;
 ● avec des personnes très différentes (par ex. celleux qui se disent "non-musicien·nes") ;
 ● en interaction inséparable avec les dimensions sociales et politiques.
C'est-à-dire que je préfère me considérer comme un être vivant, humain, avant [d'avoir la chance] d'être un citoyen, et après seulement quelqu'un qui fait quand même beaucoup de musique et assez régulièrement trompettiste (Miss Goulash, cie AlbaTros, les différentes facettes de Spirojki, Koodakood puis Mawaar, etc.).
Un autre fil rouge de mes pratiques se résume avec l'expression action collective : faire ensemble, faire faire ensemble, « la capacité durable et forte, de groupes sociaux "dominés", de transformer les règles du jeu » (Lettre de la FFMJC n°9, 1996, p. 8).

Un des endroits intéressants pour agir dans de telles directions me semble être l'enseignement : la construction de dispositifs permettant des apprentissages (et des actions de type action collective). Je travaille depuis 2008 au Cefedem Auvergne Rhône-Alpes, Centre de ressources professionnelles et d’enseignement supérieur artistique (l'acronyme vient de l’appellation : Centre de formation des enseignants de la musique). Ce Centre dépend du Ministère de la culture. Il forme au DE (Diplôme d’État, équivalent L3) de « professeur de musique », professeur·e de l’enseignement musical spécialisé, c’est-à-dire dans les écoles de musique de toutes formes dont les conservatoires.

Considérer l'interaction des pratiques musicales avec des dimensions sociales et politiques a conduit à ce que les activités de recherche prennent de plus en plus de place.
En septembre 2015, j'ai repris des études avec un M2 adossé à l'axe C "Éducation tout au long de la vie" du laboratoire Experice, université Paris 8 Vincennes à Saint-Denis. Et je poursuis actuellement une thèse avec Pascal Nicolas-Le Strat.