Luigi Flora

Luigi Flora travaille depuis 2004 sur le savoir expérientiel des malades chroniques et sur le partenariat qu’ils permettent avec les systèmes de santé et leurs acteurs, professionnels de santé et patients. Ce postulat l’a amené à se situer comme le premier patient chercheur en France dans la posture du praticien chercheur, à être conseiller pédagogique à partir de 2009 lors du premier cursus en éducation thérapeutique du patient qui a lancé la première université des patients initié en France dans une faculté de médecine, l’université Pierre et Marie Curie, puis de devenir conseiller pédagogique à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, ce qu’il a complété d’un post doctorat en santé publique à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal.

Il évolue actuellement tant en France qu’au Canada pour accompagner la transformation majeure des systèmes de santé avec la participation des patients dans l’enseignement, les milieux de soins et de la recherche en santé, tout en développant des dispositifs d’université citoyenne et populaire.

Fonctions

Leader du partenariat du centre d’excellence de la Chaire Canadienne de partenariat avec les patients et le public, Centre de Recherche du centre Hospitalo-Universitaire (CRCHUM) et de la direction partenariat et collaboration patient (DCPP), Faculté de médecine, Université de Montréal, Québec, Canada.

Membre évaluateur des projets de recherche axés sur le patient aux Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Après avoir initié cette activité en 2015, je suis de nouveau en 2017 en cours d’évaluation de projets de recherche pour 2017.

Concepteur de dispositifs et programmes d’apprentissage sur la santé

Établissement d’affectation

Je suis actuellement concepteur dans le cadre d’une micro entreprise avec laquelle j’élabore par exemple un MOOC pour l’EHESP et une Maitrise Canadienne, Master Européen de recherche en partage de savoirs de soin pour le centre de pédagogie appliqué aux sciences de la santé (Faculté de médecine et de sciences de l’éducation) de l’Université de Montréal pour n’évoquer que les milieux académiques. ( ou encore la conception d’un cours en ligne à la faculté de médecine d’Ottawa en 2016)

Thèmes de recherche :

L’axe principal réside dans le savoir expérientiel des malades chroniques et les figures e patients sociabilisant ses savoirs autour des partenariats qu’ils permettent avec les systèmes de santé et leurs acteurs, professionnels de santé et patients.

Dans ce cadre, après avoir coordonnée avec Emmanuelle Jouet la revue  Usagers experts : la part de savoirs des malades dans le système de santé en 2010, la thèse intitulée le patient formateur : élaboration théorique et pratique d’un nouveau métier de la santé a été soutenue en 2012.

Cet axe outre les recherches menées, Internet au service des malades chroniques (2004), le patient formateur auprès des étudiants en médecine (2007,2008), le patient auto-formateur et formateur (2012, 2015). Dans ce cadre, il participe actuellement à des recherches en pédagogie en sciences de la santé, sur les nouveaux usages autour des innovations digitales (maitrise des données, objets connectés…), aux processus de coconstruction entre patients, professionnels de santé et chercheurs et d’évaluation de dispositifs d’innovation pédagogiques dans lesquels des apprentissages formels, informels et non formels prennent formes.

Principales publications

Flora L. (2016), « Le savoir des malades à travers un référentiel de compétences « patient » utilisé en éducation médicale », La recherche en éducation, N°15 (20116), pp. 59-75.

Flora L., Berkesse A., Payot A., Dumez V., Karazivan P. (2016), « L’application d’un modèle intégré de partenariat patient dans la formation des professionnels de la santé : vers un nouveau paradigme humaniste et éthique de co-construction des savoirs en santé« , Le Journal International de Bioéthique et d’éthique des sciences, volume 27, N° 1, pp. 59-72.

Pomey M.-P., Flora L., Karazivan P., Dumez V., Lebel P., Vanier M.-C., Débarge B., Clavel N., Jouet E. (2015), « Le « Montreal model » : enjeux du partenariat relationnel entre patients et professionnels de santé », Santé publique, HS, 2015/S1, pp.41-50.

Karazivan P., Dumez V., Flora L., Pomey M.-P., Del Grande C., Guadiri S., Fernandez N., Jouet E., Las Vergnas O., Lebel P. (2015), « The Patient as Partner in Care : Conceptual Grounds for a Necessary Transition », Academic Medicine, April 2015 – Volume 90 – N° 4 – pp.437–441.

Flora L. (2013), « Savoirs expérientiels des malades, pratiques collaboratives avec les professionnels de santé : état des lieux »,Education permanente, N°195, pp.59-72

Flora L. (2013), « Méthodologie de recherche dans le cadre d’une thèse sur le patient formateur : élaboration théorique et pratique d’un nouveau métier de la santé.« , Recherche qualitative, hors série N°15, Université de trois rivières, Québec, pp.166-185,

Jouet E., Flora L. & Las Vergnas 0. (2010). « Construction et Reconnaissance des savoirs expérientiels des patients ». Note de synthèse du N°, Pratique de formation : Analyses, N°58/59, Saint Denis, Université Paris 8, pp. 13-94.

Publications et communications de Luigi Flora

Experice
X