Gergana DIMITROVA

Doctorante – AXE B

Doctorante contractuelle avec mission d’enseignement à l’Université Paris 13, Gergana Dimitrova réalise une thèse de doctorat en Sciences de l’Education au sein du laboratoire EXPERICE. Après un Master Recherche en Sciences de l’Education à Paris 8 portant sur l’expérience Erasmus, elle poursuit ses interrogations sur les valeurs éducatives des séjours à l’étranger.

Présentation de la thèse

Sujet : Les jeunes filles au pair. Apprentissages en situation de mobilité.

En partant d’un questionnement général sur l’importance de la vie quotidienne en tant que « lieu » comprenant divers espaces sociaux d’apprentissage, et a fortiori dans un contexte interculturel, il s’agit d’interroger en quoi et comment les pratiques que la situation au pair génère sont sources d’apprentissage. Comment les filles au pair apprennent dans et par leurs pratiques quotidiennes auprès des enfants, dans le cadre domestique de la famille d’accueil ? Qu’apprennent-elles ? Quel est le sens qu’elles construisent autour de cette expérience de mobilité?

La problématique de la recherche s’articule autour de deux axes nodaux : la dimension située, informelle et la dimension interculturelle des apprentissages des filles au pair. Poser la question des apprentissages liés à des situations de la vie quotidienne, dans un contexte de mobilité, nous amène à convoquer un certain nombre de concepts et de théories, tels que la participation, la communauté de pratique, l’engagement et l’affordance, l’identité, l’interculturel, le genre et le care.

La réalisation de cette recherche s’inscrit dans une approche de la théorie adaptative (Layder, 1998). Cette démarche implique un va-et-vient entre les données empiriques et la théorie, conçue comme provisoire, et qu’il s’agit d’interroger et d’ancrer au terrain.

Directeurs de la thèse : Gilles Brougère et Lucette Colin

Publications et communications

Articles dans des revues à comité de lecture

Dimitrova G. (2015). Traversée de frontières. Le cas des jeunes au pair allemands à Paris, Trajectoires, 9.

Dimitrova G. et Diakhaté A. (2011), Le CIVD comme exemple de dispositif d’intervention/insertion sociale », e-revue Academia, 1.1, p. 135-151.

Communications

Dimitrova G. (2017), « Expériences de mobilité et trajectoires d’apprentissage », Colloque international Pratiques sociales et apprentissages, Paris, 8-9 juin 2017.

Dimitrova G. (2015), « Les garçons au pair », Colloque international d’AECSE, Le genre dans les sphères de l’éducation, de la formation et du travail. Représentations et mises en images, Reims, 28-30 octobre 2015.

Dimitrova G. (2014), « Les jeunes filles au pair à Paris », Séminaire Familles, migrations et classes sociales, conférence invitée, EHESS, Paris, 5 mars 2014.

Dimitrova G. (2013), « L’échange au pair : expérience interculturelle et apprentissages », Congrès de l’AREF, Université de Montpellier 3, du 27 au 30 août 2013.

Dimitrova G. (2013), « L’expérience au pair : apprentissages et care », Communication pour le Colloque des doctorants d’Erasme, Université Paris 13, 11-12 avril 2013.

Experice
Université Paris 13