Journées Lapassade, une pensée et des pratiques pour aujourd’hui ?
Du 3 au 5 juin 2019

Rencontres internationales II
Cinquantenaire de l’Université Paris 8,
Organisées par la Laboratoire Experice Paris 8, en collaboration avec l’Université populaire Ernesto de Martino.
Lieu : Université Paris 8, La Coupole.

Georges Lapassade (1924-2008) fut une personnalité centrale et pourrait-on dire, emblématique de l’université Paris 8, de la période de Vincennes à celle de Saint-Denis. Enseignant au département de sciences politiques dès 1972, il a rejoint rapidement celui des sciences de l’éducation à partir de 1973. Son œuvre, plurielle et polyphonique, le fit passer par des milieux de pensée et de pratiques nombreux et hétérogènes, et fait de lui un témoin incontournable non seulement de l’histoire de notre université, mais aussi de l’histoire des idées et des sciences sociales depuis les années 1950. Il explora aussi bien l’analyse institutionnelle, mouvement dont il fut l’un des initiateurs à côté d’autres personnalités comme René Lourau ou Félix Guattari, que l’ethnographie du mouvement hip-hop dès le début des années 1990, en passant par la pédagogie institutionnelle autogestionnaire, la fréquentation du séminaire de Georges Canguilhem et les premières expériences de la psychosociologie française dans les années 1960, le candomblé brésilien, le Living Theatre, le Front homosexuel d’action révolutionnaire, les rites gnaouas marocains, la bioénergie, l’ethnométhodologie, le néotarentisme dans le Salento, sans oublier Mai 68, événement auquel il offrit tout son enthousiasme.

Ses terrains variés d’observation et d’intervention sociale, ses méthodes hétérodoxes et souvent provocantes, ses happenings, la radio libre et les cours sur le rap qu’il institua à l’intérieur de notre université, ont participé activement d’une pensée critique de l’éducation, interrogeant toujours très finement l’implication de Paris 8 à Saint-Denis dans le contexte de son territoire urbain et populaire, et proposant plus largement les linéaments d’une pensée critique du social originale et en acte. Quant à son œuvre écrite, elle ne se limite pas aux nombreux ouvrages publiés par des éditeurs comme Minuit – où il publie en 1963 l’un de ses livres les plus célèbres, L’entrée dans la vie, essai philosophique sur l’inachèvement de l’être humain et déconstruction du « mythe de l’adulte ». Ecrivain prolifique, à l’instar d’Harold Garfinkel et de l’ethnométhodologie californienne dont il fut l’un des premiers passeurs en France à la fin des années 1980, nombre de textes de Georges Lapassade ont aussi circulé « sous le manteau », laissant de nombreux carnets, de journaux d’observation de la vie universitaire ou issus de ses nombreux voyages, de notes de lecture …

Organisé par le laboratoire Experice en collaboration avec l’Université populaire Ernesto de Martino, les journées « Georges Lapassade, une pensée et des pratiques pour aujourd’hui ? », s’inscrivent dans la suite de celles qui furent organisé en 2009, « L’héritage de Georges Lapassade », qui se tinrent peu après sa disparition, dans le cadre du quarantième anniversaire de Paris 8. Mais alors que cet événement se pensait comme un hommage à un collègue récemment disparu et à son œuvre, il s’agira ici plutôt de mettre au centre ses apports théoriques et pratiques pour une pensée critique des institutions et de l’éducation, pour aujourd’hui. Nous explorerons ensemble la transversalité lapassadienne : les sciences sociales en transe ; l’enquête selon Lapassade ; l’ « entrée dans la vie » aujourd’hui ; la dissociation, les états modifiés de conscience ; la pluralité des écritures lapassadiennes. Seront convié-e-s à participer à ces journées, que nous voudrons le plus ouvert possible, des universitaires, des pédagogues, des artistes, des musicien-n-es, des éditeurs, des activistes d’Italie, du Maroc et d’Amérique latine, des étudiant-e-s de Paris 8, des collègues d’autres départements de notre Université intéressé-e-s par l’œuvre de Lapassade… Un volet de ces rencontres sera aussi consacré à présenter les « archives Lapassade » et les perspectives qu’elles ouvrent du point de vue de la recherche et de l’histoire des idées et de la pensée pédagogique critique. Celles-ci constituent également une ressource documentaire très précieuse pour (re-) problématiser la singularité de notre université et ses possibles pour aujourd’hui. Pour appuyer ces échanges, des moments musicaux, de projection audiovisuelle et de convivialité, seront indispensables.

Contact

valentin.schaepelynck03@univ-paris8.f

Programme

Lundi 3 juin : L’entrée dans la vie

9h30 : Accueil de Pierre Johan-Laffitte pour le laboratoire Experice Paris 8.
10h : L’adulte impossible
Échange avec la salle, animé par Lucette Colin, avec Gladys Chicharro, Jean-Yves Rochex, Valentin Schaepelynck, René Schérer.
11h30 : Conférence de René Scherer : Lapassade, Rousseau et l’éducation négative.
13h : Pause déjeuner
14h30 : De la pédagogie critique à l’autogestion pédagogique Echange avec la salle, animé par Pierre-Johan Laffitte, avec Mehdi Farzad, Deborah Gentes, Carla Gueli, Engin Sustam, Sophie Wustefeld.
16h30 : L’enquête lapassadienne hier et aujourd’hui Échange avec la salle, animé par Remi Hess, avec Anna-Maria Araujo, Anne-Claire Cormery, Renato Curcio, Christiane Gilon, Naji El Khetib, Pascal Nicolas-Le Strat, Salvatore Panu, Anne Querrien, Patrice Ville, Thomas Von Salis.

Mardi 4 juin : Les sciences sociales en transe

9h30 : Accueil
10h : Jeunesses, contre-culture et Hip-Hop
Échange avec la salle, animé par Valentin Schaepelynck, avec Laurent Aupied, Guido Borelli, Jacky Lafortune, Christian Lemeunier, Pascale Obolo, Alain Vulbeau.
12h : Pause déjeuner
13h : Du mythe aux dissociations de l’identité
Échange avec la salle, animé par Françoise Attiba, avec Alfredo Ancora, Michel Authier, Renato Curcio, Jean-Yves Rochex, Gianni De Martino.
14h30 : Les institutions de la possession
Échange avec la salle, animé par Pascal Dibie, avec Loïc de Bellabre, Jean-Marie Brohm, Morena Campani, Sara Colonna, Stefano Cracolici, Joséphine Lazzarino, Abdelkader Mana.
17h : Projection d’archives lapassadiennes.
19h : Orthodoxie et transgression. Avec Claude Senouf, ami de Georges Lapassade et d’Essaouira.
20h-23h : Moment festif ! Couscous et tarentelle avec Morena Campani, Sara Colonna, Joséphine Lazzarino, Salvatore Panu.

Mercredi 5 juin : Bilan des Journées, héritages et perspectives

10h : Présentation du site « Les archives Georges Lapassade, une enquête », par Christian Matthieu et Mohammed Sabbar.
11h : Penser avec les archives Lapassade : héritages et perspectives
Échanges avec notamment Nicole Blondeau, Patrick Boumard, Rose-Marie Bouvet, Renato Curcio, Lucette Colin, Stefano Cracolici, Christine Delory-Momberger, Arnaud Gobin, Charlotte Hess, Remi Hess, Jean-Louis Le Grand, Katia Mendez, Marita Prette, Béatrice Rettig, Xavier Riondet, Valentin Schaepelynck, Amélie Terreaux. 13h30 : Clôture provisoire

Experice
Université Paris 13