99, avenue Jean-Baptiste Clément - 93430 Villetaneuse
01 49 40 40 42
assistant-experice.lshs@univ-paris13.fr

Outdoor games and sustainable development in educational structures

Experice - Centre de Recherche Interuniversitaire Expérience Ressources Culturelles Éducation

Présentation

Dans le cadre d’un projet européen Erasmus+ (Project n°2014-1-FR01-KA200-008484), des membres de l’axe B participe à l’évaluation de l’expérimentation française dont vous trouverez un résumé ci-dessous.

Alors que les temps passés à la crèche, puis à l’école et à l’accueil de loisirs sont en constante augmentation chez l’enfant, les temps passés « dehors » diminuent. La cour de récréation est le seul endroit bien souvent où les enfants peuvent jouer librement à l’extérieur. Or, c’est un lieu désinvesti pédagogiquement, pauvre en jeux, où il y règne « le chaos » et est, de fait, un lieu très “accidentogène” et stressant pour les équipes encadrant. Parallèlement notre société produit de plus en plus d’objets avec comme conséquence notamment l’augmentation des déchets de toutes sortes : invendus d’usines, objets à défauts, fins de stocks, emballages, objets démodés… qui restent encore peu réutilisés et non recyclés.

Pour répondre à ces constats, les partenaires du projet s’appuient sur l’expérience anglaise de Children’s Scrapstore et proposent un projet « Jeu en extérieur et développement durable dans les structures éducatives » qui vise à :

  • transformer l’environnement humain et matériel à l’extérieur dans les cours des structures éducatives, afin que les enfants puissent vivre des expériences ludiques de qualité durant les moments périscolaires et extrascolaires par la réutilisation d’objets ;
  • à changer le regard sur le jeu dans structures éducatives en développant une meilleure compréhension de son rôle et de ses impacts dans la vie de l’enfant pour au final revaloriser sa place et promouvoir son importance.
    Le projet consiste à expérimenter en France dans une école et un accueil de loisirs et en Espagne dans une crèche, l’installation et l’animation dans les cours de la « Boite à jouer », grande boîte de 15 m² remplie d’objets disparates préalablement sélectionnés sur des critères de sécurité et de jeu. Cette expérimentation comprend un accompagnement des adultes encadrant à devenir des playworkers et non plus uniquement des “surveillants” de cour, en leur proposant une formation sur le jeu libre et un volet développement durable sur la question des déchets.

Plusieurs organisations coopèrent au projet : Children’s Scrapstore créatrice de ce dispositif pédagogique innovant, l’association Jouer pour Vivre qui accompagnera l’expérimentation dans une école élémentaire en France, la Ligue de l’enseignement, mouvement d’éducation populaire qui accompagnera l’accueil de loisirs retenu et Encis, coopérative espagnole qui accompagnera la crèche. Les organismes de recherche sont le laboratoire Experice de l’Université Paris 13 pour la France et la Fondation Ferrer Guardia pour l’Espagne. Un ensemble d’informations sont disponibles sur le site du porteur de projet : http://www.laligue.org/decouvrez-la-boite-a-jouer/

Rapport et synthèses

Suite à l’enquête collective réalisée en France pendant l’année 2016, le rapport de recherche des membres du laboratoire est disponible : “Une boîte pour jouer : pratiques et discours autour d’objets recyclés” (2016).

La synthèse globale de la recherche menée en France et en Espagne est dorénavant disponible :

Publications et communications

Publication

Communications

  • Besse-Patin B. (2017). A PlayPod experience in Paris, Congrès triennal de l’International Play Association, Calgary, Canada, 14 septembre 2017.
  • Roucous N. et Besse-Patin B. et Claude V. (2017). La boite à jouer, un terrain et un cadre d’expérience ludique, Colloque International Pratiques sociales et apprentissages, Saint-Denis, 8-9 juin.

Experice
Université Paris 13
X