Actes de colloques

Colloque « Tourisme et apprentissages  » (Villetaneuse, 16-17 mai 2011)

La mobilité interpelle les sciences sociales autant du point de vue théorique que de celui des défis méthodologiques qu’elle pose, mais est à ce jour très peu explorée quant à ses potentialités éducatives. Les apprentissages, les expériences subjectives, les transformations du regard, et par conséquent du positionnement social, que les pratiques mobilitaires produisent et rendent possible, demeurent des champs marginaux de l’investigation en sciences de l’éducation et plus largement en sciences sociales. Que nous apporte concrètement la mobilité ? Quels changements produit-elle au niveau individuel et collectif ? Quelles dynamiques éducatives la traversent et quels apprentissages contribue-t-elle à développer ? Les actes ont donné lieu à un ouvrage collectif.

Journée d’étude « 30 ans de sciences du jeu à Paris 13 : hommage à Jacques Henriot » (Villetaneuse, 4 mai 2012)

À l’occasion du trentième anniversaire des sciences du jeu à l’Université Paris 13, une journée scientifique est organisée en hommage à son fondateur, le philosophe Jacques Henriot. Il s’agira à travers lui de retourner aux fondements épistémologiques d’une approche dont les inspirations multiples – philosophie, sociologie, ethnologie, histoire, etc. – nourrissent l’étude d’un même objet : les jeux de toutes sortes, de tous lieux et de tous temps. Le renouveau de la recherche sur le jeu lié au développement du jeu vidéo, à celui des games studies dans le monde anglophone donne une nouvelle actualité au travail de Jacques Henriot, ce dont témoignent des publications récentes. Que peuvent apporter les sciences du jeu telles qu’elles ont été conçues à Paris 13 il y a 30 ans ?

Colloque « Petite Enfance : Socialisation et transitions  » (Paris, 13-14 novembre 2015) 

Ce colloque offre un regard international sur la socialisation et les transitions entre lieux d’accueil et familles, entre institutions, à l’intérieur des structures au cours de la petite enfance, avant l’âge de la scolarité obligatoire. Les primes socialisations sont ainsi envisagées dans leur pluralité culturelle, la diversité des systèmes d’accueil et des acteurs qu’elles mobilisent, les expériences vécues par les enfants. Les actes sont disponibles sur la plateforme HAL-SHS et plusieurs publications en sont issues.

Experice
X