Sébastien FRANÇOIS

Post-doctorant – Axe B

Sébastien François est chargé de recherche postdoctoral pour le Laboratoire d’excellence ICCA (« Industries Culturelles et Création Artistique »). Docteur en sociologie et agrégé en Sciences Économiques et Sociales, il coordonne depuis septembre 2014 le projet de recherche CoCirPE (« Conception et circulation des produits culturels pour enfants ») qui implique 13 chercheurs issus des laboratoires EXPERICE (Université Paris 13) et CERLIS (Université Paris Descartes). Au sein du projet, il mène actuellement une étude sur la conception des applications mobiles pour enfants et participe au terrain dédié à celle des dessins animés jeunesse.
En parallèle, il poursuit ses travaux initiés lors de son doctorat sur les pratiques culturelles numériques et les cultures « fans » : ses recherches sur les fanfictions ont fait l’objet de plusieurs articles et chapitres d’ouvrages.

Principales publications

Articles dans des revues à comité de lecture

François S. (2009), « Fanf(r)ictions. Tensions identitaires et relationnelles chez les auteurs de récits de fans », Réseaux, n°153, pp. 157-189.
François S. (2008), « Les fanfictions, nouveau lieu d’expression de soi pour la jeunesse ? », Agora débats/jeunesses, n°46, pp. 58-68.
François S. (2004), « Les vendeurs à la sauvette sur le parvis de la tour Eiffel (Observation) », Terrains et travaux, n°7, pp. 25-43.

Chapitres d’ouvrage

François S. (2012), « Auctorialité et réécritures contemporaines : que reste-t-il des auteurs dans le monde des fanfictions ? », in Sylvie Ducas (dir.), Les acteurs du livre, Paris, éditions Nicolas Malais, pp. 139-156.
François S. (2011), Activités de fans sur Internet et mémoire de la télévision », in Gilles Delavaud (dir.), Permanence de la télévision, Rennes, Apogée, coll. « Médias et nouvelles technologies », pp. 97-110.

Actes de colloque

François S. (2012), « La migration des fanfictions sur Internet : aller… et retours ? », in Greta Komur & Anne Réach-Ngô (dir.), L’écrit à l’épreuve des médias, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres », pp. 437-454.
François S. (2011), « Les Maraudeurs à l’épreuve des fanfictions : une bande d’amis fan-tasmée ? », Cahiers Robinson, n°30, pp. 167-178.

Notes critiques et comptes rendus d’ouvrages

François S. (2010), « Gabriel Segré, Loft Story ou la télévision de la honte. La téléréalité exposée aux rejets, Paris, L’Harmattan, 2008 », Ethnologie française, XL, 1, pp. 167-170.
François S. (2009), « La participation médiatique selon Henry Jenkins », Terrains & travaux, n°15, pp. 213-224.
François S. (2009), « Jonathan Gray, Cornel Sandvoss & C. Lee Harrington, Fandom. Identities and Communities in a Mediated World, New York, NYUP, 2007 », Réseaux, n°153, pp. 204-207.

Autres publications

François S. (2010), « Slash, Yaoï, Boy’s Love : subversion ou renouveau du romantisme chez les adolescentes ? », Lecture Jeune, dossier « L’amour à l’adolescence. De la fiction à la réalité », n°136, décembre, pp. 17-21.
François S. (2008), « L’appropriation des contenus audiovisuels : les enseignements des fanfictions », E-dossiers de l’audiovisuel, dossier « L’avenir de l’audiovisuel passe-t-il par le web ? », initialement mis en ligne le 12 décembre 2008.

Experice
X