Ludovic BLIN

Docteur – Axe B

Professeur d’éducation physique et sportive dans un Institut-Médico-Éducatif (IME), je travaille depuis plus de vingt ans dans le champ du médico-social. Je suis également tuteur pédagogique pour l’université Claude Bernard de Lyon 1 pour des étudiants en gestion des organisations sportives.

Après une licence STAPS mention Activités Physiques Adaptées et cinq brevets d’états d’éducateur sportif, j’ai suivi un cursus de formation en naturopathie et en sophrologie. J’ai obtenu par la suite un double monitorat de secourisme et de sauvetage. Puis, j’ai acquis, au cours du temps, un diplôme universitaire de Gestion des organisations sportives à Lyon 1, un Master 2 en Stratégies économiques du sport et du tourisme à Grenoble sous la direction de Pierre Arnaud et enfin, un Master 2 en Éducation tout le long de la vie à Paris 8 sous la direction de Lucette Colin.

Présentation de la thèse

Sujet : Les pratiques ludiques chez les enfants handicapés dans des situations d’inclusion : diversité des capacités et visibilité des différences.

Ce travail de recherche a pour objectif de s’interroger sur les pratiques ludiques chez les enfants en situation de handicap. Le souhait est de comprendre comment le jeu peut contribuer à la fois à la construction du handicap par rapport à la norme dominante et être, par ailleurs, facteur d’acceptation de l’autre dans sa différence. L’enjeu est d’appréhender le rapport qu’entretiennent les personnes avec les altérités lors du jeu et de percevoir les tensions existantes chez les divers acteurs qui peuvent se situer entre pratiques stigmatisantes et pratiques inclusives. Le but de cette recherche est donc de comprendre les stratégies élaborées ou les situations sociales qui favorisent la déstigmatisation de la personne diagnostiquée handicapée ; déstigmatisation qui favorise sa présence ou son retour dans l’espace social des normaux.
L’approche ethnographique est la méthodologie la plus adaptée à notre objet de recherche pour construire un recueil de données. Nous utiliserons pour cela l’observation participante périphérique, les entretiens et l’analyse documentaire.

Directeurs de la thèse : Gilles Brougère et Lucette Colin

Publications et communications

Articles dans des revues à comités de lecture

Blin, L. (2016). Le rôle du passeur ludique et des objets connecteurs dans la participation de l’enfant en situation de handicap à un jeu, Éducation et socialisation. Les cahiers du CERFEE, n°42.

Blin, L., (2014). Situation de handicap et rang de naissance. Les facteurs favorisant le changement hiérarchique, Recherches et Éducations, n°12, p. 168-177.

Blin, L., (2014). Penser l’accueil. Le journal institutionnel, Le journal des psychologues, n°319, dossier « La médiation, un espace pour penser », p. 30-37.

Blin, L., (2014). Écrire pour prendre de la distance, Cahiers Pédagogiques, n° 514, dossier « Enseignant : un métier qui bouge », p. 31-32.

Blin, L. (2013). Réflexion sur l’innovation et sur une nouvelle façon de penser l’intégration des enfants en situation de handicap dans le cadre du jeu, Praxis, vol.1, p. 117-136

Blin, L. (2013). « Quand le jeu ne connait plus le handicap. Phillipe et Beyblade Métal Fusion », Le Sociographe, nº 41, p. 63-71.

Blin, L. (2012). « Le jeu pour être perçu autrement », Revue EPS, dossier Recherche, nº 352, p. 25-27.

Textes de communications

Blin, L., (2015), Jeu et école maternelle, réflexion sur le jeu, Conférence et table ronde dans le cadre des 24 heures de la maternelle, Direction des services départementaux de l’Éducation nationale de la Sarthe, ESPE du Mans.

Blin, L., (2011). « Qu’est-ce qu’un jeu ? » Soirée d’échange sur le thème « les jeux à tout âge. » Fédération Française Famille Rurale.

Blin.L., ( 2011).  « Echanger, inclure », Conférence-débat « E.P.S-Sport et handicap mental », ADAPEI de la Sarthe. Université du Maine.

Blin, L., (2010). « Stigmatisation, identité et destigmatisation dans les situations ludiques », Fédération Française Famille Rurale.

Experice
Université Paris 13