Jean Evenson LIZAIRE

Doctorant – AXE A

Jean Evenson LIZAIRE est doctorant en sciences de l’éducation à l’Université Paris 13/Nord. Après son mémoire de master 2 en sciences de l’éducation (Université Paris 13/CNAM) où il a articulé sa réflexion autour des pratiques éducatives parentales en lien avec la notion de savoirs d’expérience, dans le cadre de sa thèse, il s’interroge sur le processus de construction du sujet à travers la pratique du rap et sur les diverses formes d’apprentissages informels qui déterminent le devenir rappeur.

Présentation de la thèse

Sujet : La pratique du rap en Haïti : un lieu de subjectivation et d’autoformation

Par la réalisation de sa thèse, en axant son analyse sur des données collectées à partir des entretiens de recherche biographique, il cherche à proposer des éléments de réponse à la question de déterminer ce qu’apprend le rappeur et la manière dont celui-ci construit ses apprentissages en lien avec sa construction en tant que sujet. Sa préoccupation de recherche s’accorde avec l’idée d’un apprentissage biographique où l’individu dégage inévitablement une compréhension et une représentation de ses pratiques et des divers événements qui marquent son existence en tant qu’acteur, pour se définir, se positionner et apprendre de son environnement socio-historique, culturel et institutionnel.

Directrice de la thèse : Christine Delory-Momberger

Publications et communications

Articles
Lizaire E., « Des jeunes en débandade : la mise en récit d’une société en perdition », Les cahiers du CEPODE , no 6 [à paraître], 2015.

Lizaire E., « La résonance biographique du rap : entre sens commun et communauté de sens », Le sujet dans la cité , revue internationale de recherche biographique , no 5, 2014. accéder au résumé

Actes de colloques, séminaires, ateliers
Lizaire E., (2014). Socialisation et investissement politique à travers une pratique de résistance . Communication présentée dans le cadre du colloque international « Ethnicité et citoyenneté. Socialisations musicales, socialisations scolaires », Université Cergy-Pontoise, Paris, septembre 2014.

Lizaire E., (2014). Pouvoir politique et chansons populaires en Haïti : le rap, comme voie alternative de subjectivation . Communication présentée dans le cadre de la deuxième édition de l’Université d’été du Club de Réflexions des Universitaires Haitien-ne-s sur le thème « État et colonialité. Mémoire et fondation anthropologico-politique du pouvoir dans les sociétés postcoloniales caribéennes ». Du 30 juin au 12 juillet 2014 à l’Université d’État d’Haïti à Port-au-Prince (Haïti) et au campus Henry Christophe à Limonade (Cap Haïtien, Haïti).

Lizaire E., (2014). Education et identité : les conditions de possibilité d’une réflexion autour de l’individu-sujet en Haïti . Conférence présentée dans le cadre de la troisième édition de ‘’la semaine de la psychologie’’ organisée par Psy-connaissances à l’Université d’Etat d’Haïti, mai 2014

Lizaire E., (2013). Pratiques éducatives parentales en Haïti : des savoirs d’expérience à l’épreuve d’un discours de conformation . Communication présentée au CRUHP, Université Paris 8, Saint-Denis, France, novembre 2013.

Lizaire E., (2013). Le devenir rappeur : apprentissages informels et construction de soi à travers une pratique de résistance . Communication présentée au Colloque des doctorants. Université d’Etat d’Haïti,

Experice
X