Anne-Sophie JURION

Doctorante Axe A

Doctorante contractuelle au sein de l’axe A du centre interuniversitaire de recherche EXPERICE (Paris 13/ Nord – Paris 8) à l’université Paris 13/ Nord. Educatrice spécialisée de formation initiale, après plusieurs années sur le terrain, elle choisit de reprendre ses études et opte pour les sciences de l’éducation. Ses intérêts de recherche portent sur la compréhension de la construction du sujet par le biais de l’image photographique. Dès son mémoire de master 2, elle va utiliser les albums de photographie de famille comme matériau de recherche.

 

Présentation de la thèse

Sujet : Les images de soi publiées sur Facebook : entre un geste automédial et une démarche subjective

Cette recherche s’inscrit dans les champs de travail prioritaires de l’AXE A du Centre de Recherche Interuniversitaire Expérience, Ressources Culturelles, Education (EXPERICE), « Le Sujet dans la Cité : éducation, individuation, biographisation » et vise à interroger la place qu’occupe les images publiées sur Facebook dans les processus d’élaboration de l’expérience. Ces publications, ces photos qui circulent sur le net, sont des mises en figure de notre existence, des moyens de biographier les situations et les événements que nous rencontrons pour les mettre en forme et leur accorder du sens pour en faire des ressources expérientielles. Ainsi, la photographie est devenue un véritable média narratif permettant à l’individu de se raconter à lui-même et de raconter à d’autres ce qu’il vit et éprouve au fil de ses expériences individuelles et collectives. En considérant la publication comme une pratique d’« écriture de soi », « de postage de soi », on comprend que par son intermédiaire l’individu interprète subjectivement ses propres situations de vie et entre dans un processus d’herméneutique pratique qui lui permet d’orienter son agir et de déterminer ses propres modalités de figurations. Il construit ainsi les représentations qu’il a de lui-même dans un rapport à l’autre. Et les likes, les partages, les commentaires sont des mises en regard et en résonnances qui ouvrent l’espace d’un véritable travail biographique.

Cette recherche prend forme par le suivi et l’observation de différents « profils » Facebook ayant une activité importante sur la plateforme, mais surtout par la rencontre de ces personnes et l’immersion au sein de leurs réseaux. L’entretien de recherche biographique permettra de saisir les usages et le sens que les individus donnent à leurs publications.

Directrice de thèse : Christine Delory-Momberger

Communications :

Jurion, A-S. (2016). « La construction de la réception de l’image photographique : un processus de biographisation », Collège International de Recherche Biographique en Education (CIRBE), les chantiers du CIRBE, 15-16 Juin 2016, Université Paris Est Créteil.

Jurion, A-S., (2016). « Automédialité et médias : regards sur de nouvelles démarches subjectives », Séminaire doctoral Axe A EXPERICE. 21 Octobre 2016, Université Paris 13.

Jurion, A-S., Aloisio Alves, C. (2016). « Du vécu d’expérience à l’expérience biographiée : l’écriture du journal extime comme apprentissage biographique ». 9ème Colloque Autoformation, 26-28 Octobre 2016, Université Catholique d’Angers.

Jurion, A-S., (2017). « Du Colorama Kodak à la publication Facebook : D'une proposition à une réappropriation idéale du monde ». L’image-relation : trivialité, sensibilité, visibilité, 27-28 Mars 2017, Université Catholique d’Angers.

Jurion, A-S., Aloisio Alves, C. (2017). « Pratique du journal « extime » à l’Université : quand l’écriture impliquée donne du sens aux apprentissages ». Colloque international EXPERICE, 8-9 juin 2017, Université Paris 8 / Paris 13.

Jurion, A-S., (2017). « Facebook, un nouvel espace de pratique pour la recherche : quand les publications mettent en figure les attitudes individuelles ». Cent ans après le paysan polonais, quelle recherche et quel savoir pour aujourd’hui ?, 22 juin 2017, Université Paris Est Créteil.

 

Experice
X