Séminaire doctoral : praxis de recherches et recherches praxis

Cycle de séminaires co-dirigé par Jacqueline Descarpentries et Pierre-Johan Laffitte.

Présentation

Ce séminaire interrogera différentes formes de ce qu’on nomme « praxis », diverses tant dans leur pratique que dans leur théories. Et ce, à partir du champ initial du séminaire doctoral de Jacqueline Descarpentries, à savoir celui de la promotion de la santé émancipatrice, dans le cadre des luttes des territoires vulnérables pour la santé individuelle, collective, et communautaire des populations des villes (en particulier les populations subalternisées comme les personnes sans domicile fixe et les bidonvilles), et des populations des champs, des forêts et des eaux (autochtones d’Amérique latine ou en Afrique de l’ Ouest). Il tiendra compte également d’un autre champ de praxis, lui-même ancien : celui des pédagogies coopératives (essentiellement de pédagogie Freinet et pédagogie institutionnelle), auquel est étroitement lié le champ des révolutions psychiatriques (psychothérapie institutionnelle, et plus largement le champ praxique nouant les « trois écologies » guattariennes, etc.).À la croisée de ces deux champs, le souci de notre « chercheur collectif coopératif » est la co-construction de dispositifs solidaires, coopératifs, alternatifs et résilients (ou « résistants », ou tout simplement « vivants » : nos concepts sont des propositions à débattre…) de prévention et d’éducation à la santé. Ces dispositifs cherchent à articuler les cinq dimensions de la justice (De Sousa Santos) : sociale, sanitaire, environnementale, psychique et cognitive (Visvanathan) Ce dialogue, inspiré de notre coopération avec les Épistémologies du Sud, convoque trois domaines de connaissance : santé collective, écologie politique et approches décoloniales. Nous entendons questionner ces domaines en les soumettant à la logique des théories nées de chaque praxis elle-même : le régime épistémologique de ces praxis relève d’une logique du singulier, logique vague et abductive (Peirce). Cette logique est irréductible de la logique générale d’une quelconque scientificité objectivante, essentialiste ou positiviste. Autour du concept One Health, cette année visera l’articulation de plusieurs langages et écrits (langages artistiques, poético-musicaux, populaires, etc.), en plus du discours (dit) scientifique, en questionnant les enjeux de leurs traductions réciproques, et des enjeux liés d’écologie linguistique, d’éco-santé et d’intersectionnalité. Chaque séance sera une coprésence praticienne de chercheurs (sans distinction de statut), de professionnels de la santé, de l’éducation ou du champ social, du monde associatif et créatif. Elle visera, simplement et sans garantie, à jeter des ponts entre science et éthique, théorie et pratique, solidarité et collectif, grâce aux pratiques de coopération au cœur de LUCI, ou : L’Université coopérative internationale. En effet, ce séminaire est la continuation d’une expérience déjà éprouvée de rencontres interdisciplinaires et interculturelles (Automne de Paris 8, etc.). Il constitue l’un des tous premiers lieux institutionnels concrets, à Paris 8, de LUCI, ce réseau de recherche créé avec le LADYSS, le CES de Coimbra, et la Fondation Fiocruz de Rio de Janeiro, et lié à plusieurs autres groupes de travail européens, africains et d’ Amérique Latine.

Informations pratiques

Le séminaire est coopératif. Les séances organisées au Campus Condorcet sont en présentiel sur place et accessibles par visio-conférences (ceux animés par Pierre Johan Laffitte sont tous en présentiel). Ils se dérouleront dans les espaces indiqués, sauf en cas de recrudescence de la pandémie (ils seront alors maintenus par visio-conférences).

Inscriptions
Tous les séminaires sont gratuits et ouverts à toutes personnes sur inscription auprès de jacqueline.descarpentries@univ-parirs8.fr

Séance du 27 novembre

Activités
Séminaire autour des expériences, des savoirs, des connaissances
Définitions des concepts du séminaire

Intervenants
Les apprentis-chercheurs
Pierre- Johan LAFFITTE
Monica CARDILLO
Jacqueline DESCARPENTRIES
Olivier FRANCOMME
Emily DARLINGTON
Hugo PILKINGTON
Georges SIDERIS

Prochaine séance

Le 28 novembre 2020, sur le thème “Coopérative d’écriture. Penser et écrire la recherche”.

Date

27 Nov 2020
Expired!

Heure

10 h 00 min - 17 h 30 min

Labels

Actualités

Lieu

Campus Condorcet
8, cours des Humanités, 93322 Aubervilliers
Catégorie

Prochain Événement